À chaud

L’hypocrite magnifique

Le lecteur qui s’adonne à l’exploration de l’œuvre de Sylvain Tesson le fait selon les techniques de l’archéologue. Dans les vastes pages luxuriantes de descriptions, il en exhumera quelques aphorismes, métaphores et réflexions de génie sur son temps et sa civilisation. Disons-le sans ambages : Tesson est un hypocrite. Un hypocrite magnifique qui prend prétexte de la distance que ses pieds mettent entre son appartement parisien et lui pour méditer et, surtout, médire de ce que devient la civilisation occidentale. Les steppes de Mongolie, les montagnes du Tibet, les isbas de Russie ne nous abusent pas. Leurs descriptions physiques ne sont que des subterfuges – splendide, par ailleurs – pour en tirer une substance métaphysique et ensuite mettre en relief la manière dont cette richesse immatérielle n’irrigue plus notre psyché. Se faisant, le géographe de formation agrémente ses descriptions topographiques d’une philosophie capable de misanthropie aiguë et dont le lecteur mal à l'aise dans son époque se régale.

Lire la suite : ...

Henri Bourassa - discours

Gilles Laporte explique l'intérêt des enregistrements d'Henri Bourassa à Qub radio avec Antoine Robitaille. Écoute du ballado.

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment